Oeuvre interactive à Saint-Etienne

école d'ingénieur télécom st-étienne, art interactif

Dans le cadre du 1% artistique, l'artiste Konrad Loder propose une oeuvre originale et interactive au sein de l'école d'ingénieur Télécoms Saint-Etienne et fait appel à Nokinomo pour l'accompagner dans la réalisation de cette installation.

Le projet proposé fonctionne comme un immense dispositif technique qui vise à interroger le visiteur. Ce dernier appréhende le monde extérieur souvent à travers le prisme de l'écran. Or celui-ci est-il bien fidèle à la réalité ?

Dans le hall de l'école, une sculpture aux allures de satellite flotte dans les airs. Elle porte une caméra qui capte, en temps réel, la scène en contrebas. Au sol, une intervention graphique détermine les limites de la mesure et le cadre de défilement des élèves. Parmi les millions de pixels de l’image numérique issue de la caméra, seul le pixel du milieu sera retenu et traité.

L'une des faces de la sculpture présente un hexagone translucide dont la couleur varie en permanence en fonction de celle du pixel analysé. Le satellite transmet en continu les caractéristiques du pixel analysé à une autre partie du projet, appelé le méga pixel.

Côté rue, sur la façade vitrée du bâtiment, le méga pixel, constitué de trois grands écrans LED circulaires et monochromes (rouge, vert et bleu) communique le résultat de l’expérience vers le public extérieur.

Il révèle ainsi la vraie nature du pixel dont la couleur n’est pas pure mais résulte bien de trois couleurs de base : le rouge, le vert et le bleu. L'image numérique est une traduction de la réalité.

Artiste
Lieu
Konrad Loder assisté de Boris Raux
Saint-Etienne

Partagez !